DSCF0011Dans le cadre du programme de gestion des risques lies a la pollution a l'arsenic, l'equipe BAMP a organise dans chaque village un comite de responsables locaux qui doivent les aider dans la mediation avec la population, la mise en place des missions de sensibilisation et finalement l'installation des filtres a arsenic et leur maintenance. Des reunions sont tenues tous les deux mois pour evaluer l'evolution du programme et discuter de ce qui pourrait encore etre fait.

Aujourd'hui, 14 juin 2009, a lieu la troisieme reunion du comite. Il a eu moins de succes que la derniere fois et moins de personnes sont venues. En outre, il est difficile de maintenir l'engagement de la population et les membres du comite ne tiennent pas bien leur role de porte parole aupres des autres personnes de leurs village. Les responsables sont principalement des hommes alors qu'il faudrait mobiliser les femmes qui sont plus sensibles aux problemes de sante et qui s'occupent plus etroitemet de la gestion de l'eau potable et de la cuisine.